Sept personnes sur 10 sont protégées par au moins une mesure de lutte antitabac

Dans un nouveau rapport, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) met en avant le fait que 5,6 milliards de personnes – 71 % de la population mondiale – sont désormais protégées par au moins une politique conforme aux meilleures pratiques pour aider à sauver des vies face au péril mortel que représente le tabac, soit cinq fois plus qu’en 2007.

Au cours des 15 dernières années, depuis que l’OMS a lancé son programme MPOWER de lutte antitabac à l’échelle mondiale, les taux de tabagisme ont diminué. Si cela n’avait pas été le cas, on estime qu’il y aurait 300 millions de fumeurs en plus dans le monde aujourd’hui. 

Ce rapport de l’OMS sur l’épidémie mondiale de tabagisme, avec le soutien Bloomberg Philanthropies, traite de la protection du public contre le tabagisme passif et précise que près de 40 % des pays prévoient désormais des lieux publics clos totalement non-fumeurs.

Le rapport évalue les progrès réalisés par les pays dans la lutte antitabac et montre que deux pays supplémentaires, Maurice et les Pays-Bas, sont arrivés au niveau des meilleures pratiques en ce qui concerne toutes les mesures MPOWER, un exploit que seuls le Brésil et Türkiye avaient accompli jusqu’à présent. 

« Il ressort de ces informations que, lentement mais sûrement, de plus en plus de personnes sont protégées contre les méfaits du tabac grâce aux politiques de l’OMS qui sont fondées sur des données probantes et relève des meilleures pratiques », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS. « Je félicite Maurice d’être devenu le premier pays d’Afrique et les Pays-Bas d’être devenus le premier pays de l’Union européenne à mettre en œuvre l’ensemble complet des politiques de lutte antitabac de l’OMS au plus haut niveau. L’OMS est prête à aider tous les pays à suivre leur exemple pour protéger leur population de ce fléau mortel. »

Maarten van Ooijen, Secrétaire d’État à la santé, au bien-être et aux sports des Pays-Bas, a indiqué : « Les organisations de la société civile, les experts de la santé et le corps médical constituent les forces vives qui soutiennent tous les efforts que nous réalisons en matière de lutte antitabac aux Pays-Bas. C’est à eux que doivent s’adresser les éloges que notre pays reçoit de la part de l’Organisation mondiale de la Santé. Bien que nous fassions des progrès en matière de réduction de la prévalence du tabagisme et d’amélioration de notre politique de lutte antitabac, il nous reste encore un long chemin à parcourir. Ensemble, nous continuerons à nous battre pour parvenir à une génération sans tabac d’ici 2040 ! » 

Des espaces publics non-fumeurs ne sont qu’une des politiques parmi l’ensemble des mesures efficaces de lutte antitabac prônées par le programme MPOWER dans le but d’aider les pays à mettre en œuvre la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac et à enrayer l’épidémie de tabagisme…

Lire la suite…

Source: OMS

Related Articles

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *