Rapport de la réunion du Groupe consultatif technique de l’OMS sur la composition des vaccins contre la COVID-19 (TAG-CO-VAC) tenue les 16 et 17 mars 2023

En juin 2022, le Groupe consultatif technique de l’OMS sur la composition des vaccins contre la COVID-19 (TAG-CO-VAC) a publié une déclaration provisoire soulignant que les vaccins basés sur le virus index continuent de conférer des niveaux élevés de protection contre les formes graves de la maladie causées par tous les variants préoccupants du SARS-CoV-2, y compris le variant Omicron. Cependant, compte tenu de la distance antigénique et des incertitudes quant à l’évolution future du virus, le TAG-CO-VAC a reconnu qu’il est probable que l’efficacité des vaccins basés sur le virus index diminue avec le temps. C’est pourquoi il a conseillé aux fabricants de vaccins et aux autorités réglementaires d’envisager une mise à jour de la composition antigénique des vaccins de manière à y inclure le variant Omicron, en tant que variant préoccupant du SARS-CoV-2 le plus distinct à ce jour sur le plan antigénique, en vue d’une administration comme dose de rappel. Plusieurs fabricants ont mis au point des vaccins anti-COVID-19 à composition antigénique mise à jour, dont plusieurs vaccins à base d’ARN messager bivalents contenant, outre le virus index, des lignées descendantes antérieures du variant Omicron (c.-à-d. contenant le virus index plus la sous-lignée BA.1 ou BA.4/5), dont l’utilisation d’urgence a été autorisée par les autorités réglementaires.

Le TAG-CO-VAC s’est réuni une nouvelle fois les 16 et 17 mars 2023 à Mascate (Oman). La réunion avait pour objectif, d’une part, d’examiner les données sur l’efficacité des vaccins anti-COVID-19 mis à jour contenant les lignées descendantes du variant Omicron en tant que dose de rappel, et, d’autre part, d’établir un calendrier pour la formulation de recommandations sur la composition des vaccins contre la COVID-19 en 2023.

Le TAG-COV-VAC a notamment examiné les données suivantes afin d’évaluer l’efficacité des vaccins anti-COVID-19 mis à jour contenant les lignées descendantes du variant Omicron : 1) les études épidémiologiques d’observation publiées sur les estimations de l’efficacité absolue et relative des vaccins à ARNm bivalents contenant les sous-lignées BA.1 ou BA.4/5 en tant que dose de rappel contre les formes symptomatiques et graves de la maladie ; 2) les données de laboratoire sur la puissance et l’ampleur des réponses immunitaires croisées face aux variants antérieurs et en circulation du SARS-CoV-2 induites par les vaccins à ARNm contenant les sous-lignées BA.1 ou BA.4/5 par rapport aux vaccins basés sur le virus index, lorsqu’ils sont administrés en tant que dose de rappel ; et 3) les études de laboratoire et les données observationnelles sur les réponses immunitaires mémoires visant à évaluer l’impact d’une exposition répétée aux antigènes sur l’immunité et la protection induites par les vaccins. L’annexe (en anglais) au rapport contient des informations plus détaillées sur les données examinées par le TAG-CO-VAC.

Le TAG-CO-VAC conclut ce qui suit sur la base de l’examen des données décrites ci-devant :

Lire la suite…

Source: OMS

Related Articles

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *