Numérisation de la santé: de grands pas franchis pour rapprocher les services du citoyen

ALGER – Les participants à une journée parlementaire sur la transformation numérique dans le domaine de la santé ont été, mardi à Alger, unanimes à relever que la numérisation du secteur se fait à un rythme accéléré pour réaliser la modernisation et répondre aux exigences de la prise en charge optimale des patients.

Lors de cette journée parlementaire placée sous le thème “La transformation numérique de la santé…défis et perspectives”, organisée par la Commission de la santé, des affaires sociales, du travail et de la formation professionnelle en coordination avec l’Agence nationale de numérisation de la santé (ANNS), le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Brahim Boughali a affirmé que “la numérisation n’est plus un luxe social mais une nécessité impérieuse, car étant le seul moyen de moderniser le secteur de la Santé et répondre instantanément aux problèmes soulevés”.

“L’administration électronique est aujourd’hui le seul garant du développement du système sanitaire, en ce sens qu’elle facilite le traitement des dossiers des patients, optimise la performance des staffs médicaux et assure les conditions de confort et de prise en charge optimale de la santé des citoyens”, a indiqué M. Boughali.

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Fayçal Bentaleb a, de son côté, souligné que “le système de sécurité sociale couvre l’ensemble des neuf principaux risques stipulés dans la Convention 102 de l’Organisation internationale du travail (OIT) relative à la santé des assurés et des ayants-droit”.

M. Bentaleb a également indiqué que la couverture sociale concernait plus de 28 millions de citoyens, outre la couverture forfaitaire des établissements publics hospitaliers (EPH) qui a atteint plus de 122 milliards de DA au titre de l’exercice 2023…

Lire la suite…

Source: APS

Related Articles

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *