L’OMS présente de nouvelles orientations sur la suppression de la charge virale du VIH et les dernières données scientifiques à l’IAS 2023

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) présente de nouvelles orientations scientifiques et normatives sur le VIH lors de la 12ème Conférence internationale scientifique sur le VIH de l’IAS (International AIDS Society) (en anglais).

De nouvelles orientations de l’OMS, ainsi qu’une revue systématique connexe publiée dans The Lancet, ont été annoncées aujourd’hui. Elles portent sur le rôle que jouent la suppression de la charge virale du VIH (en anglais) et les niveaux indétectables de virus pour ce qui est d’améliorer la santé individuelle et de stopper la transmission ultérieure du VIH. Les orientations décrivent les principaux seuils de charge virale du VIH et les approches permettant de mesurer les niveaux de virus par rapport à ces seuils ; par exemple, les personnes vivant avec le VIH qui atteignent un niveau de virus indétectable grâce à l’utilisation régulière d’un traitement antirétroviral ne transmettent pas le VIH à leur(s) partenaire(s) sexuel(s) et ont un faible risque de transmission verticale du VIH à leur(s) enfant(s). Les données indiquent également un risque négligeable, voire pratiquement nul, de transmission du VIH lorsqu’une personne a une charge virale du VIH inférieure ou égale à 1 000 copies par mL, ce que l’on appelle aussi communément une charge virale supprimée…

Lire la suite…

Source: OMS

Related Articles

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *