Le ministre de la Santé préside la clôture de la 1ère édition du Salon “Hospitalia expo”

ALGER – Le ministre de la Santé, Abdelhak Saihi, a présidé, mercredi à Alger, la clôture de la 1ère édition du Salon “Hospitalia expo”, dédié aux établissements de santé et leurs services et placé sous le thème “Bâtir les structures Santé de demain dans l’intérêt du patient, stratégies et modèles organisationnels”.

Dans son allocution à l’occasion, M. Saihi a souligné que l’organisation de ce Salon qui “a coïncidé avec le 4e anniversaire de l’élection du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a permis de mettre en exergue le développement qu’à connu le pays en matière de prise en charge du malade, et ce en application des engagements du président de la République relatifs au développement du secteur de la santé”.

La manifestation a permis de démontrer “le développement important caractérisant les hôpitaux nationaux et les cliniques privées et le grand encouragement voué au secteur de production, grâce aux décisions du président de la République visant à encourager l’investissement”, a-t-il poursuivi, se félicitant de la forte participation des jeunes via plusieurs entreprises créées récemment dans le domaine des médicaments et de prise en charge du patient.

“Ces quatre dernières années ont permis de développer le secteur de la santé, un développement notable dans plusieurs domaines, essentiellement les médicaments et les traitements modernes, et ce grâce aux efforts de l’Etat visant à choisir les meilleurs moyens de prise en charge du patient”, a-t-il soutenu.   

“Il s’agit d’une rencontre importante, devant être encouragée eu égard à l’espace d’échange et d’exploration qu’elle propose dans ce domaine, qui s’inscrit en droite ligne avec la vision stratégique du secteur reposant sur 7 axes de prise en charge du patient, chaque axe étant lié à une série d’objectifs et d’activités”, a-t-il soutenu, affirmant “l’importance de la complémentarité entre les secteurs public et privé en matière de développement du secteur de la Santé”.

A noter que cette édition, organisée du 18 au 20 décembre sous le parrainage du ministre de la Santé, a connu la participation des structures sanitaires publiques et privées, outre les entreprises d’équipements médicaux, les fabricants de matériels, les compagnies d’assurance et les banques qui constituent une partie prenante de l’écosystème de Santé.

Sur trois jours, le Salon a abrité des conférences ayant abordé des thèmes liés au secteur de la Santé dont la prise en charge des cancéreux par l’immunothérapie, les défis de la pharmaco-économie post Covid-19, le progrès dans l’industrie pharmaceutique en Algérie, la gestion des hôpitaux et la numérisation des structures de santé.

Source: APS

Revenir à la page d’accueil…

Related Articles

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *