Le ministre de la Santé annonce un plan national de lutte contre l’obésité

ALGER – Le ministre de la Santé, Abdelhak Saïhi a annoncé, jeudi à Alger, le lancement prochain d’un Plan national de lutte contre l’obésité et l’adoption d’une approche globale axée sur la prévention et la sensibilisation à ce phénomène.

Dans son allocution à l’ouverture des travaux du deuxième Congrès international de la Société algérienne d’obésité et maladies métaboliques (SAOMM), le ministre a indiqué que la lutte contre ce phénomène, “en appelle à la conjugaison de nos efforts de prévention en adoptant une approche globale qui inclut l’éducation nutritionnelle, la promotion de l’activité physique, la sensibilisation du public et le lancement d’un plan national de lutte contre l’obésité qui mobilise toutes les parties concernées et s’appuie sur 5 axes”.

Il a souligné, à cet égard, la nécessité de “promouvoir la production d’aliments sains, la promotion de la pratique d’activité physique et le respect d’un comportement alimentaire sain et équilibré” pour prévenir ce problème.

Pour M. Saïhi, il s’agit d’un “problème de santé publique”, soulignant l’augmentation du nombre de cas, sur la base de l’étude menée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en Algérie.

Les résultats des campagnes de dépistage menées dans le cadre de la “1e Semaine nationale de prévention” décrétée par le ministère de la Santé et qui s’est déroulée du 5 au 11 mars 2023, ont également montré que “le taux d’obésité est triplé chez les individus âgés de 0 à 49 ans, en particulier chez les femmes”, ce qui justifie le traitement de ce phénomène qui est défini comme “une augmentation excessive de la quantité de graisse corporelle”.

Dans ce contexte, le ministre a estimé que l’obésité peut entraîner plusieurs autres maladies telles que “le diabète, les accidents vasculaires cérébraux, le syndrome d’apnée du sommeil et l’hypertension artérielle, ainsi que des problèmes psychologiques et sociaux”.

Il a, également, souligné que les travaux du deuxième congrès international de la SAOMM constituaient “une occasion d’échange et de débat sur l’un des principaux défis auxquels est confrontée la santé publique”.

Source: APS

Revenir à la page d’accueil…

Related Articles

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *