Le Centre intermédiaire de soins en addictologie de Tlemcen: plus de 600 toxicomanes accueillis depuis début 2023

TLEMCEN – Le Centre intermédiaire de soins en addictologie Kheirat-Mohamed de Tlemcen a accueilli, depuis le début de l’année en cours, plus de 600 personnes, âgées entre 15 et 35 ans et plus, qui ont une addiction aux différents types de drogues, a-t-on appris de son directeur, Metalsi Tani Mohamed.

De nombreux cas ont bien répondu au traitement, grâce à la volonté du toxicomane et du soutien de sa famille, et surtout au respect des séances de traitement individuelles et collectives pendant une période de plus de six mois, a-t-il expliqué, ajoutant que les patients du centre sont de différents profils (jeunes mariés, travailleurs, étudiants et autres).

Le Centre intermédiaire de soins en addictologie de Tlemcen est considéré comme un dispositif d’accompagnement des toxicomanes pour les délivrer de leur addiction et les réinsérer dans la vie familiale et sociale.

Ce centre, qui a ouvert ses portes le 17 février 2022, accueille des personnes ayant une addiction aux différents types de drogues et aux réseaux sociaux, et autres malades mentaux, de Tlemcen et des wilayas avoisinantes, a déclaré M. Metalsi.

Il offre plusieurs prestations dont l’accueil des toxicomanes et de leurs familles, le diagnostic des problèmes d’addiction, des consultations spécialisées en addictologie et en psychiatrie, en plus de l’écoute, de la prise en charge psychologique, de l’aide à la réinsertion sociale, de la prévention contre la rechute et de l’orientation vers des centres spécialisés…

Lire la suite…

Source: APS

Revenir à la page d’accueil …

Related Articles

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *