La FIFA et l’OMS prolongent leur collaboration pour promouvoir la santé par le football

  • La FIFA et l’OMS ont prolongé leur Protocole d’accord pour quatre années supplémentaires
  • Le Directeur général de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, et le Président de la FIFA, Gianni Infantino, ont signé le nouvel accord à Genève
  • Les deux organisations réitèrent ainsi leur engagement à travailler ensemble pour promouvoir la santé par le football


La FIFA et l’OMS ont décidé de prolonger leur collaboration. Les deux institutions continueront donc à mettre le pouvoir du football au service de la promotion de modes de vie sains et d’un accès égal aux services de santé, partout dans le monde.

En marge de la Soixante-Seizième Assemblée mondiale de la Santé à Genève (Suisse), le Directeur général de l’OMS, le Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, et le Président de la FIFA, Gianni Infantino, ont signé une extension de quatre ans (en anglais) du Protocole d’accord qui les lie depuis le 4 octobre 2019.

« La santé et le football sont de parfaits partenaires. La promotion de modes de vie sains, de stades sûrs et des bienfaits physiques et mentaux de l’activité physique : dans ce domaine comme pour de nombreux autres objectifs de santé, l’OMS est fière de jouer les prolongations avec la FIFA pendant encore quatre années », a déclaré le Dr. Tedros. « Le partenariat entre l’OMS et la FIFA a déjà permis de relayer des messages scientifiquement fondés pour aider les personnes de tous âges à mener des vies plus saines et plus sûres grâce au pouvoir du football et du sport. L’OMS se réjouit de poursuivre cette aventure. »

« Nous sommes fiers de renouveler le Protocole d’accord qui nous lie à l’Organisation mondiale de la Santé, tout comme nous sommes fiers de continuer ensemble à diffuser d’importants messages sur la santé physique et mentale au public du football mondial », a déclaré Gianni Infantino. « Je tiens à remercier le Dr. Tedros et sa formidable équipe, tous les acteurs du secteur de la santé (médecins, personnel infirmier, autres professionnels de la santé, ministres de la santé…) et tous ceux qui contribuent à améliorer notre quotidien. »

Lire la suite…

Source: OMS

Related Articles

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *