Hémophilie: la problématique de la régularité du traitement prochainement examinée

ALGER – La question de la régularité du traitement destiné aux personnes atteintes d’hémophilie (Prophylaxie) sera examinée prochainement par le ministre de la Santé afin de remédier aux perturbations enregistrées, a assuré, lundi soir à Alger, la directrice des Programmes de soins, de l’Ethique et de la Déontologie médicale au ministère de la Santé, Dr Laila Benbernou.

“Nous avons présenté récemment au ministre de la Santé la problématique de la rupture du traitement des hémophiles. Il s’est montré très sensible et nous a assurés que cette question sera examinée après le mois du Ramadhan”, a déclaré Dr Benbernou, lors d’une soirée de sensibilisation à l’hémophilie, organisée par le laboratoire Roche Algérie, en partenariat avec le ministère de la Santé, à l’occasion de la Journée mondiale dédiée à cette pathologie.

Répondant aux préoccupations de malades et de leurs parents quant à la rupture du traitement préventif destiné à cette maladie, à savoir la Prophylaxie, l’intervenante a expliqué que cette situation est due à nombre de facteurs “indépendants de l’Algérie”, à savoir notamment la disponibilité de ce médicament au niveau du marché international.

Ceci, en sus de la non-conformité de certains laboratoires étrangers aux conditions et critères du marché algérien, ainsi que des ” difficultés à l’achat de certains médicaments” que rencontre la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH), a-t-elle ajouté, faisant observer que ” ce n’est pas au ministère de la Santé d’engager toutes les procédures commerciales” pour l’acquisition du traitement en question.

Lire la suite…

Source: APS

Related Articles

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *