Deux grandes artistes lyriques, Renée Fleming et Pretty Yende, nommées Ambassadrices de bonne volonté de l’OMS pour les arts et la santé

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a le grand plaisir d’annoncer que deux artistes lyriques de renommée internationale, Renée Fleming et Pretty Yende, ont été nommées Ambassadrices de bonne volonté de l’OMS pour les arts et la santé. L’annonce a été faite lors de la célébration du soixante-quinzième anniversaire de l’OMS, à la Soixante-Seizième Assemblée mondiale de la Santé, le 22 mai 2023.

Renée Fleming, l’une des chanteuses lyriques les plus en vue de notre époque, et Pretty Yende, une soprano bien connue pour ses prestations éblouissantes, ont été choisies pour ce titre prestigieux, car, non contentes de briller dans leur discipline, elles donnent l’exemple en mettant leur talent à profit pour améliorer les résultats en santé. Le 8 avril 2023, Renée Fleming et Pretty Yende se sont produites à Genève (Suisse) lors d’un concert intitulé « Healing Arts » (« les arts de la guérison » ou « les arts qui guérissent »), organisé spécialement pour célébrer le soixante-quinzième anniversaire de l’OMS.

Le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS, a déclaré à cette occasion : « C’est un grand honneur pour notre Organisation de décerner à Renée Fleming et Pretty Yende le titre d’Ambassadrices de bonne volonté pour les arts et la santé. Leur talent sans pareil, leur dévouement aux arts et leur engagement en faveur de la santé et du bien-être font d’elles des ambassadrices idéales pour cette cause majeure. Elles sauront inspirer les personnes, les collectivités et les décideurs et les amener à reconnaître la puissance transformatrice des arts et à en tirer pleinement parti pour améliorer la santé de tous. »

Renée Fleming possède une riche expérience qui lui sera précieuse dans ce nouveau rôle. Son timbre lumineux de soprano et ses formidables qualités artistiques ont captivé les auditoires du monde entier. Outre son talent vocal exceptionnel, Renée Fleming a plaidé avec ardeur pour la poursuite des recherches au croisement des arts et de la santé. En participant à des conférences à travers le monde aux côtés de scientifiques et de praticiens, en jouant un rôle moteur dans plusieurs grandes initiatives et en collaborant avec l’OMS, elle a démontré son engagement à mettre la puissance transformatrice des arts au service de l’amélioration de la société…

Lire la suite…

Source: OMS

Related Articles

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *