Boumerdes: le secteur de la santé renforcé par de nombreux projets les deux dernières années

BOUMERDES – Le secteur de la santé de la wilaya de Boumerdes a bénéficié, ces deux dernières années, de nombreux projets dont la mise en service attendue durant l’année 2024, est de nature à impulser le système local de la santé et à consacrer un saut qualitatif dans la prise en charge des malades, ont affirmé, dernièrement, des responsables locaux.

“Quelque 14 projets du secteur de la santé ont bénéficié, en 2022 et 2023, d’une levée de gel financière, avec l’affectation à leur profit d’une enveloppe globale de plus de 12 milliards de DA”, a indiqué, à l’APS, le directeur local de la santé, Hocine Zekiri.

Il a estimé que la concrétisation de ces projets, dont une faculté de médecine, “est de nature à permettre une profonde réorganisation de la carte sanitaire de la wilaya, tout en facilitant l’inscription d’autres projets au profit du secteur, à l’avenir”.

Le responsable a cité parmi les projets, la réalisation d’un hôpital de 240 lits dans la ville de Boumerdes, dont le taux d’avancement est estimé à plus de 70%, avec une prévision de mise en service à la fin du premier semestre de l’année 2024.

Une fois opérationnel, cet hôpital, considéré comme le plus grand de la wilaya, assurera 15 spécialités médicales, dont un service de radiothérapie d’une capacité de 20 lits, outre des services dédiés aux urgences médicales, à la neurochirurgie, aux chirurgies cardiaque, générale et orthognathique, à l’orthopédie, et à la médecine interne.

En 2023, la wilaya de Boumerdes a également vu la relance de deux autres projets vitaux, à savoir, un hôpital de 120 lits spécialisé en médecine générale et psychiatrie à Boudouaou, dont le taux d’avancement est actuellement estimé à 90%, et un autre hôpital de 120 lits à Khemis El Khechna, actuellement en phase d’étude en vue du lancement de son chantier au début de cette nouvelle année.

A cela s’ajoute le projet d’un hôpital de 60 lits à Baghlia, à l’Est de Boumerdes, actuellement au stade d’élaboration des études techniques y afférentes, outre un projet de centre mère et enfant d’une capacité d’accueil de 80 lits, dont le chantier a été relancé, en 2023, au chef-lieu de wilaya.

Un projet similaire de 60 lits est, également, prévu à Bordj Menail, parallèlement à des opérations de réaménagement de 90 salles de soins à travers la wilaya.

Le directeur de la santé a, aussi, fait cas du lancement, en 2023, des chantiers de cinq polycliniques à Boumerdes, Larbaâtache, Tidjelabine, Ouled Haddadj, et Bordj Menail, en plus de la mise en service de deux hôpitaux privés à Larbaâtache et Boumerdes.

Un programme de réhabilitation d’un nombre de polycliniques a aussi bénéficié d’une levée de gel, à la même période, au même titre que l’acquisition de matériel médical pour l’équipement d’unités et centres médicaux, dont un scanner, du matériel d’hémodialyse, des fauteuils dentaires et du matériel de laboratoire, outre les travaux de réhabilitation des hôpitaux de Thenia, Bordj Menail et Dellys.

Des projets pour réduire la pression sur les structures médicales existantes

Selon le directeur de la santé de Boumerdes, la mise en service future de ces nouveaux projets est de nature à relever la capacité d’accueil du secteur, estimée actuellement près de 800 lits, pour la porter à près de 1.400 lits, soit une moyenne d’un lit pour 851 citoyens. Ce fait devrait contribuer, selon lui, à “une réduction significative” de la pression sur les structures médicales actuellement opérationnelles à travers la wilaya, dont notamment les trois établissements hospitaliers de Dellys, Thenia et Bordj Menail.

Source: APS

Revenir à la page d’accueil…

Related Articles

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *