152 millions de bébés nés prématurément au cours de la dernière décennie

  • Sur 10 bébés nés, 1 est prématuré – et toutes les 40 secondes, 1 de ces bébés meurt.
  • Les taux de naissances prématurées n’ont pas changé au cours de la dernière décennie, quelle que soit la région du monde.
  • Les impacts des conflits, des changements climatiques et du COVID-19 augmentent les risques pour les femmes et les bébés partout dans le monde.
  • Il est urgent d’agir pour améliorer la prévention des naissances prématurées, ainsi que les soins apportés aux bébés concernés et à leurs familles.

Selon un nouveau rapport publié aujourd’hui par les agences des Nations Unies et leurs partenaires, on estime que 13,4 millions de bébés sont nés avant terme en 2020, et que près d’un million d’entre eux sont décédés des suites de complications liées à l’accouchement prématuré. Cela équivaut à environ 1 bébé sur 10 né prématurément (avant 37 semaines de grossesse) dans le monde.

Arrivés très tôt: Décennie d’Action sur les Naissances Prématurées (en anglais), produit par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) en collaboration avec PMNCH, la plus grande alliance mondiale pour le bien-être et la santé des femmes, des enfants et des adolescents, tire la sonnette d’alarme sur “l’urgence silencieuse” des naissances prématurées, dont l’ampleur et la gravité ont longtemps été méconnues et qui entravent les progrès en matière de santé et de survie de l’enfant…

Lire la suite…

Source: OMS

Related Articles

Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *